C’est Ici et Maintenant

Nous voici au cœur de la lunaison Gémeaux, la Pleine Lune a lieu aujourd’hui 13h10 TU sur l’axe du 19ème degré Gémeaux/Sagittaire; Une Pleine Lune très reliée : Lune conjointe à Saturne rétrograde, Soleil/Lune au double carré de Neptune, Soleil quinconce/Lune semi-sextile à Pluton, Soleil semi-carré/Lune sesqui-carré à Vénus, Soleil trigone Jupiter, Soleil bi-nonile à Chiron. Encore des aspects rares presque exacts qui nous soutiennent dans nos efforts de communication en profondeur avec soi-même et avec l’autre.
La Lunaison Gémeaux chaque année nous offre l’opportunité de rectifier notre présence à l’instant présent et notre façon de communiquer. Le gémeaux est le signe de l’apprentissage de la communication, première étape dans la reliance à notre être profond et à notre entourage, premiers essais de connexion à ce qui est au delà de “je”, premiers pas vers une conscience plus inclusive.
Mais l’instant peut être aussi bref qu’il peut nous paraître une éternité 🙂 Ainsi le Gémeaux sait dire blanc à cet instant et noir à cet autre instant, sans remettre en question la vérité de l’instant qu’il vit ! Comprenne qui voudra ! Son sens de l’humour découle de cet présence à l’instant qui englobe tous les autres instants.
Mais si vous avez l’impression de voyager en blablacar, attention vous pourriez vous retrouver dans un voie sans issue et sans voix !
PL Gemeaux.png

Écoutons-nous pour répondre, écoutons-nous pour entendre l’autre ?

Cette phrase lue je ne sais plus où durant cette lunaison m’a interpellée : combien de fois sommes-nous déjà prêt à répondre à l’autre (quand nous ne l’interrompons pas…) alors qu’il n’a pas terminé ce qu’il cherche à nous partager, combien de fois faisons-nous ainsi taire notre petite voix intérieure, réponse toute prête, réponse d’habitude, réponse déconnectée de l’instant présent et de son immense potentialité à éveiller notre conscience. Ici et maintenant nous avons la possibilité de ré-apprendre à écouter et à faire de cette écoute le chemin vers notre cœur…
Cette Pleine Lune est “costaude”, même (et surtout) si elle nous parle de la légèreté de l’être, de nos inconsistances, de nos jeux mentaux plaisants mais parfois si dangereux, de nos mensonges envers nous-même qui sont la plus grande violence faite à l’humanité entière et qu’aveuglément souvent nous perpétuons.
Ici et maintenant, un coup de vent un plus fort que prévu – pareil à une pensée qui échappe à notre tour de contrôle – pourrait nous dévoiler aux yeux de tous, y compris à notre propre regard ! Résister ? Quel sens cela aurait-il ? De quoi avons-nous peur ? Mesurons-nous bien combien d’énergie est perdu du fait de nous cacher derrière nos “propres” mensonges et combien nos ressources peuvent ainsi s’épuiser ?
Ce déshabillage ne peut que nous rendre à la joie et au sens profond des émotions qui nous traverse dans l’instant même. Peut-être même que nous allons réaliser le chemin parcouru depuis la Nouvelle Lune … ou même d’avant… et que nous sommes là tout prêt de notre cœur à risquer la nudité devant le miroir qu’est l’autre ; Ô combien cette reliance est apaisante, réjouissante et vitalisante !
Et quel bonheur que de ressentir que cette mise à nu est la transformation pour laquelle nous œuvrions depuis longtemps. Ne gâchons pas notre temps à essayer de rattraper l’habit qui s’envole ! Ce sont autant de pollutions de l’esprit qui retournent à néant et nous sentirons des ailes nous pousser et un grand éclat de rire nous envelopper, voilà de quoi nous protéger contre vents et marées !
Regardez tout ce qui a été balayé depuis la Nouvelle Lune du 25 mai, n’est-ce pas énorme ?N’ayons pas peur de les offrir en cadeaux à la Grande Vie et cultivons nos pensées heureuses, libres de nos mal-êtres passés, fortes et légères à la fois de cette nouvelle re-co-naissance.
Il est temps de maturer, de se laisser maturer tout en légèreté. Il est temps de se réjouir de cette traversée.
Bonne soirée de Pleine Lune à chacun-e
A méditer
Soleil sur le 19ème degré Gémeaux :
Un manuscrit très ancien : Retrouver l’Âme humaine universelle sous-jacente à toute mentalité culturelle et individuelle.
La tradition occulte enseigne que toutes les manifestations cycliques de l’âme humaine découlent d’une Révélation primordiale. Elle fait état de livres anciens écrits sur des feuilles de papyrus spécialement traitées, véhiculant grâce aux symboles les archétypes à l’origine de toute manifestation terrestre (cf. H. P. Blavatsky, La Doctrine Secrète). Ces livres que, dit-on, détiennent certains Initiés, constituent l’ « extériorisation » de la connaissance et des enseignements archétypiques. Ils recèlent les « idées-semences » qui nourrissent l’âme humaine, et engendrent, en fonction de cycles, des cultures de diverses formes.
Ce degré évoque la « technique » par laquelle l’esprit humain peut découvrir les fondements de sa nature et acquérir ce que l’on pourrait appeler un savoir séminal, la connaissance du schème des manifestations cycliques et cosmiques de la vie sur cette planète.
Lune sur le 19ème degré Sagittaire :
Des pélicans, menacés par l’homme et la pollution, cherchent un environnement plus sûr pour élever leur progéniture : L’obligation pour des gens concernés par l’avenir de découvrir un mode de vie nouveau et un environnement plus accueillant.
La raison évidente pour mettre en scène des « pélicans » à ce stade de l’enchaînement cyclique est que la tradition nous enseigne que ces oiseaux se sentent à ce point concernés par leurs petits qu’ils donnent leur chair et leur sang pour les nourrir. Que l’histoire soit réelle ou bien symbolique, la signification de ce tableau renvoie à une situation ayant pris récemment un caractère de très grande urgence. La société technologique pollue non seulement tout notre environnement, mais aussi l’intelligence et le cœur des générations nouvelles. Pour beaucoup, la recherche d’un mode de vie nouveau s’impose impérativement.
La survie de la race est devenue une question d’extrême importance. Notre civilisation est en passe d’annihiler totalement certaines espèces animales ; le genre humain est lui-même en danger. Partir vers de lointaines planètes n’est guère une solution. Il se peut qu’une génération doive se sacrifier pour sauver ses descendants.
Mercure, maître de la lunaison, sur le 5ème degré Gémeaux :
Une publication révolutionnaire réclame l’action directe : Le caractère explosif propre à une sensibilité refoulée et à des sentiments fanatiques.
Tout extrême aboutit à son contraire le moment venu. C’est particulièrement vrai dans le cas de la pensée dualiste symbolisée dans le zodiaque par les Gémeaux. Des conventions rigides tendent à entraîner l’anarchie. D’où la violence et la révolution pour s’opposer à la répression qu’exerce la société, et la maladie mentale aussi dans d’autres cas. Ou encore un repli sur soi en un état mystique d’identification à une Réalité informulable.
Cette dernière étape se rattache à la première, car elle représente l’expérience d’un monde resté jusqu’alors en dehors du champ de la conscience quotidienne. Dans la même optique, il se peut qu’une expérience psychédélique ouvre pendant un temps notre entendement à une sphère extérieure au moi. Par suite, on cherchera peut-être à mieux comprendre la Réalité transcendante dont on a eu révélation. Que l’action révolutionnaire soit violente ou pacifique, amère et rancunière ou bien empreinte d’amour, il n’existe qu’un seul désir : aller au-delà des conventions.
D’après “Les degrés Sabians” de Dane Rudhyar
Photo d’illustration Montier en Der http://acontrevent.canalblog.com/ar…
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s